Quel profil vous correspond le plus ?

La Photo de la Semaine : Un météore près de la Galaxie d'Andromède (Quadrantid)

Une éclipse hybride de Soleil prévue pour Dimanche 3 Novembre 2013

Après avoir vu récemment le phénomène d'éclipse Lunaire, nous allons maintenant nous attarder sur l'autre genre d'éclipse qui nous est le plus familier : l'Eclipse Solaire.
Une éclipse du Soleil se produit lorsque la Nouvelle Lune passe devant notre étoile et par conséquent l'occulte plus ou moins...

Les éclipses peuvent varier selon la distance de la Lune par rapport à la Terre (si elle est plus proche de son périgée ou de son apogée) lors de son occultation. De ce fait, son diamètre apparent paraîtra plus ou moins grand et cachera le Soleil plus ou moins longtemps.

  • Quels sont les différents types d'éclipses de Soleil ?
- L'éclipse totale a lieu lorsque notre satellite se trouve au plus près de la Terre et lorsque son diamètre apparent dépasse significativement celui du Soleil. L'alignement parfait des 3 astres (Soleil, Lune et Terre) peut s'expliquer, étant donné que la Lune est 400 fois plus petite que le Soleil mais est 400 fois plus proche de la Terre que lui. L'éclipse totale restera sans doute l'éclipse la plus spectaculaire pour un observateur Terrien.
Eclipse Totale du Soleil, 3/11/2013, simulation Stellarium
 
- Cependant, si l'alignement n'est pas parfait, l'éclipse est qualifiée de partielle. Dans ce cas là, la Lune n'occulte qu'une partie du Soleil, d'où son nom.

 
Eclipse Partielle du Soleil, 11/09/2007, simulation Stellarium
 

- Lorsque la Lune se tient à une distance très éloignée de la Terre (c'est-à-dire près de son apogée), l'occultation est alors dite annulaire. En effet, la Lune ne recouvre pas la totalité du Soleil et laisse apparaître un anneau lumineux.

Eclipse Annulaire du Soleil, 10/05/2013, simulation Stellarium
  • Mais pourquoi parle-t-on d'Eclipse Hybride ?
Entre ces trois types d'éclipse de Soleil, il existe une situation intermédiaire beaucoup plus rare :
Pour cela, la Lune doit se situer exactement à la distance donnant à son disque le même diamètre apparent que celui du Soleil. On pourrait croire qu'il s'agit ni d'une éclipse annulaire ni d'une éclipse totale...
Pour bien comprendre cet étrange phénomène, il ne faut pas oublier de prendre en compte la rotondité terrestre ainsi que le déplacement des trois astres concernés.
Lors de cette éclipse, à cause effectivement de ces deux paramètres, deux observateurs placés à des points géographiques distincts peuvent voir un type d'éclipse différent chacun !
050506
 Credit & Copyright: Left: Fred Espenak - Right: Stephan Heinsius

Le résultat peut alors donner une éclipse qui débute annulaire, puis se transforme en totale et redevient annulaire vers la fin ! Un peu confus tout ça !
Les astronomes ont baptisé cette mixture d'éclipses : éclipse hybride.

  • Que se passera-t-il finalement dimanche 3 novembre 2013 ?
L'éclipse qui se produira ce dimanche sera une éclipse hybride bien plus originale car elle commencera annulaire pour devenir au bout de quelques secondes totale jusqu'à la fin.
Malheureusement pour nous, Européens, l'éclipse hybride ne sera pas visible, et les Européens du Sud se contenteront d'une éclipse partielle. Pour ce qui est de la France, vous devrez vous déplacer à Bayonne pour percevoir moins de 3 % du Soleil occulté ! Ce infime partie du Soleil éclipsée durera quelques minutes entre 13 h 20 et 14 (heure légale)(voir carte ci-dessous)

Carte de visibilité de l'éclipse partielle du 3/11/2013 dans le sud-ouest de la France, carte Google Earth ; Aperçu de l'éclipse partielle pour un observateur situé à Bayonne, simulation Stellarium
 
 
Il faudra se déplacer vers l'océan atlantique et l'Afrique pour l'observer dans de bonnes conditions. Le maximum de l'éclipse totale se produit à environ 300 kilomètres au large du Liberia à 12 h 47 TU (voir carte ci-dessous) et dure quasiment 1 minute et 40 secondes.
   Carte représentant le point ayant les coordonnées idéales pour observer parfaitement l'éclipse totale du 3/11/2013, carte Google Earth

 
Il existe donc 4 types d'éclipses solaires (Totales, partielles, annulaires et hybrides) ; la plus rare est incontestablement l'éclipse hybride de Soleil. Selon Wikipédia.org,  les prochaines éclipses de ce genre si particulier se produiront le "25 novembre 2049 et le 20 mai 2050"...
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tous mes articles :